Publié : 12 novembre 2020
Format PDF Enregistrer au format PDF

11 novembre : Martinstag

Mardi 10 novembre, les élèves germanistes de 6e D et E ont fabriqué des lanternes pour le Martinstag avec leur professeur d’allemand.

La tradition en Allemagne

Le 11 novembre, dès qu’il fait nuit, les enfants se munissent de lanternes et défilent dans les rues en chantant.

Parfois, ils sont précédés d’un homme à cheval, déguisé en légionnaire romain. Le défilé se termine parfois autour d’un feu.

Dans certaines familles, on mange une oie rôtie accompagnée de chou rouge.

L’origine

Au Moyen-Âge, cette période correspondait à la fin des récoltes et le seigneur offrait traditionnellement un banquet aux paysans réunis autour d’un feu. On y servait souvent de l’oie.

Il arrivait aussi qu’on paye les fermages (loyers pour les champs) en nature, c’est-à-dire avec des volailles.

Pourquoi « Martinstag » ?

Ces défilés sont un hommage à Martin, un légionnaire romain originaire de Hongrie, connu pour sa bonté et sa générosité : alors qu’il était en campagne aux portes d’Amiens, il aurait partagé son manteau avec un mendiant grelottant de froid. Suite à cet épisode, il quitta l’armée romaine pour s’installer à Tours où il fut choisi comme évêque.


Il est assez étrange que ce personnage sans rapport avec l’Allemagne (né Hongrois, légionnaire romain et évêque de Tours) soit l’objet d’une tradition aussi vivace en Allemagne.


Recette de l’oie : Martinsgans

Mélanger une petite boîte de marrons, 4 pommes, 2 oignons, sel poivre et farcir l’oie avec ce mélange.

Faire préchauffer le four à 180° et faire rôtir l’oie pendant 3 à 4 heures en l’arrosant régulièrement avec son propre jus et du bouillon.

Faire rôtir des tranches de pommes dans du beurre, les réserver.

Sortir l’oie du four, la badigeonner d’eau salée, monter la température à 200° et la faire dorer.

La découper, garnir avec les tranches de pommes.

Le chou rouge : Rotkraut

Emincer le chou en fines lamelles.

Faire revenir un oignon dans du beurre, ajouter le chou, un verre de vin rouge et 3 pommes en quartiers.

Saler, poivrer, ajouter une feuille de laurier et laisser mijoter pendant 1 heure et demie.