Publié : 15 décembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une œuvre, un établissement : l’art contemporain entre au collège Victor Hugo

3 votes


Depuis l’année dernière le collège Victor Hugo de Gisors se voit confié par le FRAC (Fond Régional d’Art Contemporain) une œuvre contemporaine, pour une durée limitée.


C’est à l’initiative de Mme Denis-Laroque, professeur d’arts plastiques de l’établissement, que notre collège a intégré l’opération « Une œuvre, un établissement », dans le cadre d’un projet pédagogique centré sur le domaine artistique.


Durant plus d’un mois les élèves du collège - ainsi que des écoles de Gisors – peuvent mener à bien des activités pédagogiques autour de créations d’artistes vivants.


Mars 2014 : François Bouillon


L’année dernière nous avions pu admirer et réfléchir autour d’une œuvre conçue par François Bouillon : « Autoportrait à la branche », réalisé en 1984. L’artiste s’est représenté par deux portraits sous la forme de deux papiers carton, peints en couleur argentée et séparés par une branche de Lilas, le tout enfermé dans une boite vitrine de 93cm de hauteur sur 120cm de largeur et 9cm de profondeur.



Fanny, Noémie, Manon et Martin, jeunes et intrépides élèves du collège Victor Hugo, ont été interpelés par la présence de cette œuvre insolite dans le collège. Pour en savoir plus ils ont mené leur enquête à la façon d’un reportage journalistique (que vous pouvez découvrir ci-dessous).



 


Décembre 2014 : Bertrand Dorny


Cette année c’est Bertrand Dorny qui est à l’honneur dans notre collège avec « Topomorphose ». Cette œuvre est une peinture-relief formée à base de morceaux de bois assemblés et collés. Elle a trois dimentions et mesure 33 x 33 x 07 cm.


Documents joints